Café noir

mets-toi à l'aise, c'est l'heure de la pause

08 mars 2006

Elvire

Vous pouvez rire charmante Elvire, les loups ont dévoré Paris.
Riez, riez donc, on lave les trottoirs à grands coups d'heineken, de soap opera et de litterature de caniveau.
Riez et dansez, c'est ainsi qu'il faut vivre, en constant mouvement et la tête étourdie.
Qu'est ce ce bruit ? un canon ?
non, c'est un feu d'artifice.
Et ce murmure ? des larmes ?
non, c'est une chanson de ce songwritter à la mode.
Mais là, ce sont bien des cris ?
non bien sûr que non, ce ne sont que les échos du cinéma de quartier.
Dansez Elvire dansez, et ne vous arrêtez pas avant que le gouffre ne s'ouvre sous vos pieds.

Posté par Mosca à 00:56 - texto - Vous dites ? [2 petits mots] - Permalien [#]

Commentaires

    je ris je ris ...

    mais danser, je ne sais pas )

    j'aime bien vos textes ...

    Posté par elvire, le 05 avril 2006 à 13:33
  • merci Elvire, c'est avec plaisir également que j'ai découvert votre blog...

    Posté par mosca, le 05 avril 2006 à 23:26

Poster un commentaire